Un peu d'histoire      

1/3

Le BC Clairvaux est un club jeune, issu d'un programme de création de nouveaux clubs à l'initiative du Comité Départemental de Basket vers la fin des années 90.

C'est le 1er septembre 1997 que l'association "Basket Club de Clairvaux les Lacs" a été enregistrée en préfecture du Jura. Gilbert Jacquet, au poste de président, et Danielle Guillemin, au poste de secrétaire, en furent les co-fondateurs.

Dès les premières saisons, le club a accueilli de nombreux jeunes et a pu aligner plusieurs équipes dans divers championnats. Ce sont en particulier des jeunes filles qui ont marqué les débuts de l'histoire du club. La première génération féminine, composée entre autres de Maud Strappazzon, Marine Page, Mylène Peuget, Amandine Faivre, ou encore Julie Bourgeois, a remporté les premiers vrais succès du club. Dans le même temps, une génération masculine est allée jusqu'en cadets, avec notamment Alexis Boudoul, Romain Poux, Rémi Piard, Adrien Granger, ou encore Rémy Bailly.

Gilbert Jacquet a présidé le club jusqu'en 2002, puis a passé la main à Bernard Boudoul, avec Gérard Burgaud à la vice-présidence.

En 2003, une ancienne joueuse de Cuvier, Pascale Granger, a pris la présidence du club et a choisi un jeune vice-président, Pierrick Peuget, pour la seconder. Leur bail commun dans ces deux fonctions durera 14 ans.

Les années 2004-2010 verront l'éclosion de la seconde génération féminine avec les 92-93 (Laurie Grivillers, Marie Cordier, Audrey Bailly, Marion Perrin, Marine Germain, Pauline Vauchez, etc...) et les 94-95 (Fanny Martelet, Clara Hillier, Manon Cerruti, Aurore Paris, Florine Paris, mais aussi Marina Janier-Dubry). De très bons résultats ont marqué cette époque malgré un niveau d'adversité très élevé, et le club a même pu faire une incursion au niveau région, restée la seule à ce jour.

Dans le même temps, le club a mis en place ce qui constitue son ADN familial, avec des rendez-vous devenus incontournables comme l'arbre de Noël (sous différentes formes), et bien-sûr le traditionnel loto du premier dimanche de mars.

Une première équipe senior féminine a également existé au détour de l'année 2010.

1/14
1/12

Au fil des ans, le BC Clairvaux s'est renforcé, notamment dans le nombre de ses bénévoles, ce qui ne s'est jamais démenti depuis. Des figures marquantes comme Brigitte Strappazzon, Jean-Luc Vauchez ou Jean-Paul Peuget ont durablement donné au club une assise lui permettant de durer.

Le tournant des années 2010 va voir l'émergence d'une quatrième génération féminine (la troisième, celle de Charlotte Gobet, Pauline Jacquet, etc, n'ayant pu durer pour des raisons extrasportives), mais aussi et surtout l'apparition d'une génération masculine comme le club n'en avait jamais connu auparavant, autour d'Alexis Gobet, Clément Vulin, Loïc Bulabois, Antoine Guillemin ou encore Maxence Ozil.

Malheureusement, une lourde épreuve a aussi failli entraîner la disparition du club : le vol de toutes les réserves financières patiemment mises de côté depuis l'origine par une dirigeante indélicate. Ce n'est que grâce à la solidité de son bénévolat et au travail de tous que ce problème qui aurait pu s'avérer insurmontable fut traversé par le club.

A partir de la saison 2014-2015, le club enregistra plusieurs résultats inédits dans leur ampleur et dans leur constance. Ainsi, durant 4 saisons, l'étonnante génération masculine U15-U17 ne finira jamais en dessous de la seconde place, échouant d'un rien pour 2 titres de champions, et signera un exploit rare en coupe du Jura en éliminant une équipe de niveau supérieur. Les filles ont quant à elles ramené le premier titre de champion du club en 2017 avec une équipe composée de Clara Bailly-Conte, Susie Biguet, Nermine El Irari, Emilie Gaillard, Chloé Hotellier, Adeline Pirat, et Manon Pouthier.

Le développement du basket loisir a également permis de tourner davantage le club vers les catégories seniors.

En juin 2017, Pascale Granger a choisi de passer la main. Pierrick Peuget est devenu président, avec Charlotte Gobet puis Pauline Jacquet comme vices-présidentes. Un nouveau logo et un vaste plan de communication ont permis l'émergence du surnom "Sharks" et d'une volonté de développement supplémentaire du BC Clairvaux au travers de deux équipes seniors.

1/16

Quelques dirigeants marquants

Ils et elles ont assumé les fonctions statutaires du club ou ont marqué son histoire à un moment donné (médailles FFBB, implication, nombre d'années comme dirigeant, etc...), par ordre chronologique :

JACQUET Gilbert, GUILLEMIN Danielle, BOUDOUL Bernard, COTE Lionel, PEUGET Jean-Paul, BURGAUD Gérard,

PIARD Christophe, GRANGER Pascale, PEUGET Pierrick, STRAPPAZZON Brigitte, BAILLY Hervé, VAUCHEZ Jean-Luc, CARPENTIER Christian, BALLAND Denise, BAILLY Rémy, JANIER-DUBRY Jean-Yves, GUILLEMIN Xavier, MARCHAND Karine, PIRAT Christophe, GOBET Charlotte, OZIL Nicolas, HOTELLIER Geneviève, BALOUZAT Frédéric, JACQUET Pauline, GOBET Chloé, STRAPPAZZON Dorothée, PAGNIER Alexandra.

A SUIVRE...

© 2018 by BC CLAIRVAUX. Proudly created with Wix.com